Article

Les entrepôts relèvent des défis sans précédent

Par Adam Kline,
Distribution centers rise to meet unprecedented challenges

La pandémie du COVID-19 a mis en lumière l'importance des activités logistiques. Récemment encore, une grande partie du monde ne se demandait même pas comment les articles effectuaient le trajet entre les usines de fabrication et les rayons des magasins. Toutefois, la panique des consommateurs après l'apparition de l'épidémie de coronavirus a entraîné d'importantes pénuries dans les magasins et la chaîne logistique mondiale s'est alors retrouvée à la une de tous les journaux.

Les entreprises et les personnes qui se trouvent en première ligne de la Supply Chain accomplissent un travail héroïque pour faire en sorte que les articles demandés soient acheminés vers les bons magasins dans les délais. En tant que partenaire technologique de bon nombre des grandes marques mondiales, spécialisé dans l'édition de solutions de Supply Chain Management, Manhattan Associates assiste de près à ces exploits. Voici quelques observations au sujet des défis auxquels nos clients ont été confrontés et de la manière dont ils les surmontent.

Un pic et quel pic !

Il ne fait aucun doute que les centres de distribution se dépassent pour traiter des quantités énormes de commandes. Les stocks d'articles de première nécessité qu'ils soient alimentaires, pharmaceutiques, médicaux et plus encore sont aujourd'hui parfois limités. Les besoins pressants et les achats liés à la panique ont créé l'équivalent d'un pic saisonnier dans de nombreux domaines. Naturellement, les entreprises connaissent habituellement à l'avance les dates des pics de demande et sont en mesure de s'y préparer. La situation actuelle est arrivée subitement, exigeant que les opérations augmentent leurs effectifs en toute sécurité tout en préservant un débit de production maximum.

Aujourd'hui, la préoccupation majeure dans les entrepôts est la santé et la sécurité des employés. Les centres de distribution disposent d'un espace limité, où il n'est pas toujours possible de respecter parfaitement la distanciation sociale. Toutefois, un système de gestion d'entrepôt peut faciliter la mise en place des mesures de sécurité actuelles. Nos clients ont recours aux stratégies suivantes : utilisation d'équipes fractionnées, utilisation du système pour limiter le nombre d'employés dans une zone/un rayon donné, modification des trajets de récupération en fonction de la sécurité et non de la productivité et désinfection soigneuse de l'équipement de l'entrepôt. Tout cela a pour but de protéger le bien-être des employés.

De nombreux clients auxquels nous avons parlé nous indiquent également qu'ils ont dû renforcer leurs effectifs, ce qui impose des opérations d'intégration et de formation. Dans le cas d'un pic d'activité normal, il est possible de prévoir l'embauche et la formation d'un grand nombre d'employés simultanément. Aujourd'hui, les nouveaux employés sont recrutés à la volée. Ils sont souvent issus de l'industrie tertiaire ou de centres de distribution dont la demande a diminué. Il est indispensable de les amener efficacement à un niveau optimal de productivité. Les entrepôts qui utilisent des applications intuitives ont été en mesure de transformer plus facilement les nouvelles recrues en employés productifs.

Agilité dans l'entrepôt

La chaîne d'approvisionnement est confrontée à des besoins urgents portant sur des articles tels que les gants et les masques médicaux, les ventilateurs, les médicaments, le papier toilette et l'alimentation. Les achats liés à la panique ont réduit les niveaux habituels des stocks. Comme nous l'avons tous constaté, de nombreux articles disparaissaient dès qu'ils étaient mis en rayon des magasins. En conséquence, les centres de distribution ont dû se montrer aussi souples que possible pour assurer la continuité des activités.

Les capacités de cross-docking et de transfert ont toujours été essentielles pour faire en sorte que les produits soient reçus, déchargés et mis en vente rapidement. Les clients indiquent que désormais, des stocks encore plus importants sont transférés des remorques entrantes aux remorques sortantes avec un minimum d'opérations de manutention. Tandis que les commandes e-commerce connaissent une croissance exponentielle, de nombreux clients ont également dû adapter brusquement les opérations de préparation de commandes. La capacité autrefois utilisée pour les expéditions aux magasins a été temporairement convertie pour gérer l'augmentation considérable des volumes e-commerce. Sur le plan opérationnel comme au niveau des systèmes, il faut une incroyable souplesse pour pouvoir gérer les différences entre le traitement des commandes pour les magasins (massification de la préparation) et pour l'ecommerce (petites quantités de produits différents, voire un produit=une commande).

Aujourd'hui, l'agilité opérationnelle peut également passer par l'utilisation souple de biens de production autres que la main d'œuvre, notamment celle des robots et de l'automatisation. La robotique et l'automatisation ne sont pas menacées par une pandémie, n'ont pas à respecter la distanciation sociale et peuvent venir appuyer les employés des centres de distribution dans la réalisation de multiples tâches. Un système de gestion d'entrepôt capable d'intégrer en toute transparence une série d'options robotiques constitue sans aucun doute un atout et un moyen fiable de se préparer aux crises futures.

Les nombreux héros de la chaîne logistique

Chez Manhattan, nous sommes très admiratifs à l'égard des entreprises et des personnes qui travaillent de longues heures pendant une période difficile pour assurer la poursuite de la vie et du commerce. Leur détermination et leur ingéniosité sont une source d'inspiration et méritent notre reconnaissance. Nous continuerons à les soutenir par tous les moyens possibles avec notre technologie et notre expertise afin qu'à mesure que de nouveaux défis se présenteront, nous soyons en mesure de les surmonter ensemble.

Respectez la promesse faite à vos clients